04Dec2022

Appel aux bénévoles

Contact

110, av. Gasekebuye

info@apedec.bi

+257 79 40 47 96

ENVIRONNEMENTProtection

Protection de l’environnement

APEDEC  a la même compréhension et préoccupation que les autres  professionnels en ce qui est de la protection de  l’environnement. APEDEC a la conviction que le monde naturel n’est pas un « luxe » optionnel aujourd’hui, mais  une base essentielle pour le bien-être humain et le développement durable. La préservation et l’utilisation durable du monde naturel et de ses composantes ne sauraient être envisagées comme un problème à résoudre. Elles font au contraire référence à des solutions telles que la sécurité de l’eau et l’assainissement, la lutte contre la faim et la sécurité alimentaire, l’amélioration des moyens de subsistance, la réduction des risques de catastrophe, l’atténuation des changements climatiques et l’adaptation à ces changements, l’élimination de la pauvreté, etc. Aussi la protection de l’environnement doit,  non seulement bénéfique pour l’homme et la nature, mais aussi pour l’emploi et l’activité économique.

Par conséquent, les mesures qui visent à assurer la conservation de l’environnement et l’utilisation durable de la biodiversité doivent être intégrées dans les programmes de développement, tous secteurs confondus, de manière à atteindre les [Objectifs de développement durables des Nations Unies, [2]] notamment les mesures comprises dans la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) qui vont dans le sens de ces objectifs

Alors,  APEDEC est à l’œuvre pour :

  • Contribuer à la préservation  des espèces animales et végétales ;
  • Contribuer à la conservation du patrimoine génétique des espèces animales et végétales ;
  • Contribuer à mettre en place des réserves naturelles pour conserver la faune, la flore et le milieu naturel ;
  • Plaider pour limiter la commercialisation des espèces en voie de disparition.
  • Enlever les sachets et les autres objets plastiques pour les transformer en objets biodégradables réutilisables par l’homme