04Dec2022

Appel aux bénévoles

Contact

110, av. Gasekebuye

info@apedec.bi

+257 79 40 47 96

EDUCATIONTECHNOLOGIE

Digitalisation

APEDEC met en avant le numérique du fait de sa transversalité, le développement numérique concerne tous les niveaux de décision et d’action, privés et publics, du niveau local, national et international.

En effet, en tant que phénomène des temps modernes, la digitalisation, ou « numérisation » ou encore « transformation digitale », avance à une vitesse fulgurante. Elle a fortement impacté l’humanité et induit des mutations profondes au sein de notre société, en favorisant l’apparition de nouveaux paradigmes. Elle s’est imposée comme un processus incontournable qui s’applique à tous les domaines et qui permet une optimisation de temps et d’argent en automatisant des tâches de plus en plus complexes.

Le rôle d’APEDEC s’est avéré important dans la formation des jeunes aux bienfaits du numérique, à la pratique des outils information, à la création et à l’utilisation des applications qui facilitent le travail, les relations et qui produisent des résultats.  Normalement même les opérateurs économiques, toutes branches confondues, devraient faire  de la transformation digitale un facteur de compétitivité pour, d’une part, améliorer leurs gouvernances, et d’autre part, être à l’écoute de leurs clients et du marché en général, en temps réel.

De plus , les organisations locales et nationales,  tant publiques que privées  de leur côté, dans un souci d’améliorer l’efficacité de l’administration, et de répondre aux besoins des citoyens, devraient s’ engager dans la digitalisation des processus de gestion de tous les services pour permettre un accès rapide aux usagers, tout en améliorant les conditions de travail de leur personnel et collaborateurs.

12 Clubs de jeunes ont déjà bénéficié de ces formations et 52 campagnes de sensibilisation dans les écoles et dans les groupements de production comme les coopératives ont déjà fait suscité un intérêt particulier au numérique. Mais les défis majeurs sont la pauvreté qui fait qu’il n’y ait pas de matériels et d’outils pour la pratique et l’internet avec connexion dans les milieux ruraux. Nous avons essayé d’installer des plaques solaires dans certaines écoles mais le fonctionnement reste lacunaire. Des efforts doivent être faits, le terrain pour la transformation digitale demeure immense pour être défriché.